La terroriste présumée était l�??invitée d�??Africa N°1 lundi dernier

23 mai 2012 à 9h27 par La rédaction


Lucie Eko, l'invitée du « Plus de la Grande Matinale » du Lundi 21 a provoqué le détournement d'un avion de ligne entre Paris et Charlotte aux Etats-Unis en affirmant avoir un « engin dans le ventre ».C'est une histoire étrange, aux frontières du réel à laquelle nous convie d'abord Lucie Eko. Cette franco-Camerounaise auteure du livre « Cobaye » affirme avoir été victime d'une opération chirurgicale surprenante. Selon elle, sa peau et d'autres de ses organes auraient été remplacés par des prothèses artificielles. Ces implants, invisibles aux yeux des instruments médicaux, elle dit vivre avec depuis six ans.Autour d'elle personne ne la prend vraiment au sérieux. Alors en 2011 elle décide de mettre par écrit son témoignage dans un petit livre d'une centaine de pages, simplement intitulé « Cobaye ». Sur la 4 ème de couverture elle annonce la teneur de son ressenti : « Je suis un cobaye, à leur merci, persécutée jour et nuit sans relâche, et poussée à la limite du suicide ». Lundi dernier Lucie Eko a poussé la porte de nos studios pour livrer son témoignage à l'antenne. Même si un grand flou entourait son histoire, on a eu l'envie d'en savoir un peu plus. Pendant toute la durée de l'émission on fut partagé entre le désir de comprendre et la possibilité pour que celle-ci ait un problème de désordre psychologique. Malgré des efforts nous avons plutôt penché pour la seconde possibilité. Annonçant d'ailleurs pendant l'émission qu'elle souhaitait voyager vers les Etats-Unis notre psychologue maison, Pie Tshibanda, le lui déconseilla vivement.Voici le podcast de l'émission du Lundi 21 mai en intégralité :Le vol Paris-Charlotte et la défense américaineL'histoire aurait pu en rester là ! Mais son parcours déjà étrange à pris ce matin une tournure surréaliste. C'est une dépêche de l'AFP qui nous à mis la puce à l'oreille : « [Etats-Unis. Vol détourné, une Franco-Camerounaise arrêtée->http://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/vol-paris-charlotte-la-passagere-francaise-de-l-avion-detourne-inconnue-de-la-police-francaise_1117611.html] ».Evidemment nous avons tout de suite fait le lien avec notre invité de la veille. Nous avions un faisceau de preuve, il s'agissait d'une franco-camerounaise, elle voyageait le même jour que notre invitée et surtout elle affirmait « porter un engin implanté de façon chirurgicale » dans son corps. Cela dit, il aurait pu s'agir d'une coïncidence. Mais lorsque sa belle mère nous contacte quelques minutes après, plus aucun doute ne subsiste. Il s'agit bien de Lucie Eko.Matthieu Jean