La troupe de Papa Wemba, Viva la Musica fête ses 35 ans

Par La rédaction

« Viva la Musica a donné l'idée et la chance à des jeunes de se lancer tels que Koffi et Werrasson »Viva La Musica est le célèbre groupe de musique congolais fondé et dirigé par Papa Wemba. L'orchestre nait en février 1977 à Kinshasa dans le quartier de Matongue, au domicile de celui que l'on appellait à ce moment là Jules Shungu Wembadio alias Papa Wemba. La troupe au grand complet fêtera ce 13 juillet 2012 à Kinshasa leur 35 iéme anniversaire, au luxueux Grand Hôtel.La création Viva entraîne un véritable bouleversement dans la manière de vivre de la jeunesse congolaise. Le groupe est formé autour de jeune tels que Djanana qui d'ailleurs n'est autre que le père du rappeur Maitre Gims de Sexion d'Assaut, Koffi Olomide a lui aussi fait partie de la troupe.Le concert se déroulera le vendredi 13 juillet 2012 autour de la piscine du Grand Hôtel. Papa Wemba celui qu'on appelle aussi le formateur des idoles, laisse la porte ouverte à toutes les personnalités passés par la case Viva la Musica à le rejoindre sur scène à cette occasion. Les rues de Kinshasa sont bondées d'affiches pour informer le peuple que le Boys Band des plus de 40 ans est de retour.Ils ont trôné durant plusieurs décennies sur la musique congolaise, ils sont nombreux à être passés par Viva la Musica qu'on ne sait plus où donner de la tête. Mais Papa Wemba révèle en exclusivité pour Africa N°1 la présence de Stino de Molokai, Djanana, Bipoli, Luciana, Jeannot le Cambodgien et même Quester Emmeneya. Quand on interroge le leader du groupe pour savoir ce qui va changer dans les prestations d' hier à aujourd'hui, il répond en rigolant, «bien évidemment les dandys d'autres fois que nous étions ont pris de l'âge donc ont ne sautilleras plus comme avant, mais on vous promet d'avoir la pêche et de livrer une prestation inoubliable».Certaines rumeurs disaient que les membres de la troupe aux 19 albums se détestaient, qu'ils ne se réuniraient plus jamais. Pour contredire tous ca, l'épouse de Papa Wemba, celle qu'on appelle Mère Amazone nous confie: « la troupe de Viva la Musica de 1977 à nos jours, ce sont comme mes enfants nous avons grandi, souffert et réussi ensemble. Viva la Musica c'est une grande famille, aujourd'hui nos chemins se sont séparés par nos activités diverses, mais il n'y a jamais eu de grosses querelles au point que l'on ne se porte plus dans nos c�?urs. Donc je suis impatiente de retrouver ma petite troupe presque au complet le 13 juillet, je leur souhaite bonne chance et je serai bien évidemment là pour soutenir mon mari et mes frères. » Elle me dit aussi avec émotion que c'est à partir de la création de ce groupe quelle etait persuadé que son époux, venait d'épouser la bonne voie.Le Roi de la Sape, invite donc toutes les personnes bercées par Viva la Musica petits comme grands à venir souffler les 35 bougies et à s'ambiancer toutes la nuit avec les sons du village Molokai.Ella Shungu