La Turquie rappelle son ambassadrice en Ouganda, vêtue en "Hélène de Troie" à une réception

Par AFP

AFRICA RADIO

La Turquie a rappelé samedi son ambassadrice à Kampala après qu'elle a été photographiée à une réception à l'occasion de la fête nationale turque portant un costume inspiré de la mythologie grecque, une affaire qui a provoqué l'indignation des nationalistes.

L'ambassadrice Sedef Yavuzalp était l'hôte de la réception organisée à l'ambassade à Kampala pour célébrer la fête nationale turque qui commémore le 29 octobre la proclamation en 1923 de la république par Mustafa Kemal Ataturk. Le compte Twitter du parlement ougandais, dont la présidente Rebecca Kadaga était présente à la réception, a publié des photos de Mme Yavuzalp portant une robe évoquant la mythologie grecque et d'un officiel turc non identifié en toge, une couronne d'olivier sur la tête.Le quotidien nationaliste Sozcu a publié samedi les photographies en première page, affirmant que Mme Yavuzalp était habillée en Hélène de Troie, héroïne de la légendaire épopée d'Homère dont l'enlèvement a déclenché la guerre de Troie, et le responsable non identifié à ses côtés déguisé en Zeus, dieu de la mythologie grecque, avec une couronne d'olivier sur la tête."Un grand scandale le Jour de la République, l'ambassadrice était Hélène, et son assistant Zeus", s'est indigné le journal.Le ministère des Affaires étrangères a indiqué dans un communiqué qu'une "enquête urgente a été lancée après la publication sur les réseaux sociaux et dans la presse de photographies de notre ambassadrice à la réception"."Dans ce contexte, l'ambassadrice a été rappelée", a ajouté le ministère.Le ministre des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a également annoncé dans un tweet que l'ambassadrice avait été rappelée.Toute évocation de l'ancienneté de la présence des civilisations grecque et romaine sur le territoire de la Turquie suscite l'ire des nationalistes turcs qui insistent sur l'identité turque de l'Etat.Selon Sozcu, Mme Yavuzalp est une diplomate de carrière en poste en Ouganda depuis cinq ans. Selon les médias, elle tentait de promouvoir l'année 2018 "Année de Troie", la cité légendaire dont les vestiges se trouveraient sur un site archéologique situé près de la ville de Canakkale, dans l'ouest de la Turquie.