Le chef de l'ONU appelle à un scrutin "pacifique" en Côte d'Ivoire

Par AFP

AFRICA RADIO

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a appelé vendredi, à la veille du scrutin, à ce que la présidentielle en Côte d'Ivoire "se déroule de manière pacifique", alors que des troubles ont été signalés dans le pays.

Il "exhorte tous les leaders politiques et d'opinion, ainsi que leurs partisans, à s'abstenir de toute incitation à la violence, de répandre la désinformation et d'utiliser des discours de haine", a précisé dans une déclaration son porte-parole, Stéphane Dujarric.Antonio Guterres "encourage les autorités, y compris les forces de sécurité, à créer un environnement sûr et à protéger et faire respecter les droits de l'homme durant le processus électoral" et "les dirigeants politiques et leurs partis à résoudre tout différend qui pourrait survenir par le dialogue", a ajouté le porte-parole.La décision du président ivoirien Alassane Ouattara de se représenter à un troisième mandat controversé a entraîné des violences entre partisans des camps rivaux, faisant déjà une trentaine de morts, surtout dans le sud-est du pays.