Le Grand Débat du Jeudi 13 Février 2014

Par La rédaction

Ces jeunes Français qui basculent vers le JihadSelon le Centre international pour l'étude de la radicalisation, près de 2000 jeunes européens ont choisi de rejoindre les rangs des rebelles islamistes en Syrie. Parmi eux, plusieurs Français, dont certains sont devenus, ces dernières années, des « habitués du djihad ». En effet, le phénomène n'est pas nouveau, de jeunes Français ayant été repérés, il y a quelques années, sur d'autres théâtres de conflit, notamment en Irak, en Bosnie, en Tchétchénie ou encore en Somalie. Selon le ministre français de l'Intérieur, Manuel Valls, près de 700 Français ou résidents se sont engagés dans des groupes armés jihadistes à l'étranger, notamment en Syrie où 21 d'entre eux ont déjà trouvé la mort. Quelles sont les causes de ce phénomène qui provoque le désarroi des familles, et l'embarras des pouvoirs publics ? Réponses dans ce Grand Débat. Invités :Hassen Chalghoumi, Imam de la mosquée de Drancy. Président de l'association culturelle des musulmans de Drancy en Seine-Saint-DenisLatifa Ibn Ziaten, Présidente de l'association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix... Son fils, Imad Ibn Ziaten, militaire, fut l'une des victimes du tueur Mohamed Merah en 2012 à Toulouse. Auteure de « Mort pour la France » un témoignage paru aux éditions FlammarionDébatteur Polémiste invité : Emmanuel Nkunzumwami, Analyste politique et essayiste. Auteur de « Le Partenariat Europe-Afrique dans la mondialisation » aux éditions L'Harmattan.