Le Grand Débat du Lundi 23 Décembre 2013

24 décembre 2013 à 12h50 par La rédaction

L'ordre armé au Congo Brazzaville Le 16 décembre dernier, les habitants de Brazzaville ont assisté à une véritable scène de guerre dans leur ville. Objet d'un impressionnant déploiement de troupes et d'armement lourd : l'arrestation de l'ancien numéro deux des renseignements, le colonel Marcel Ntsourou, condamné à cinq ans de travaux forcés avec sursis dans l'affaire des explosions du 4 mars 2012 à Mpila�?� Lors de ce qui aurait pu n'être qu'une simple opération de police, les affrontements entre les forces armées et les membres de la garde du colonel Ntsourou se sont soldés par la mort d'une vingtaine de personnes. Comment expliquer qu'une simple arrestation tourne à l'affrontement à l'arme lourde ? Alors que l'on s'interroge toujours sur une telle démonstration de force militaire de la part du pouvoir, l'opposition, par la voix de l'Upads, dénonce « une gouvernance à la mitraillette ». Que se passe-t-il exactement à Brazzaville ? Réponses dans ce Grand Débat.Invités :Joseph Ouabari Mariotti, Ancien ministre de la Justice du Congo (sous le régime du président Pascal Lissouba). Vice-président de l'UPADS (Union Panafricaine pour la Démocratie Sociale), Délégué à l'extérieur du collectif des partis de l'opposition congolaise signataires de l'accord du 17 août 2012.Léon-Juste Ibombo, Politologue congolais. Président du Cercle des EspérantsDébatteur Polémiste invité :Darnas Godd, Ingénieur informatique-réseaux Télécom. Responsable de la sécurité électronique