Le Maroc dans le collimateur de la FIFA

Par La rédaction



La FIFA ne badine pas avec l'indépendance de ses fédérations nationales et l'a une nouvelle fois fait savoir. Après le Cameroun et l'Ouganda, en l'espace de quelques semaines, c'est au tour du Maroc d'en faire l'amère expérience. Soupçonnant le ministre des Sports marocain, Mohamed Ouzzine, et son ministère d'ingérence politique dans les affaires du football marocain, l'instance mondiale a adressé un courrier en guise d'avertissement à la Fédération marocaine (FRMF). La raison de cet avertissement ? Le report des assemblées générales de la fédération, initialement prévu le 19 juillet. Une décision jugée suspecte par la FIFA (...)

> Lire la suite