Le ministre français de la Défense en visite en Côte d'Ivoire

Par La rédaction

ABIDJAN (AFP) - (AFP)

Le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, est arrivé dimanche soir à Abidjan pour une visite au cours de laquelle il doit rencontrer les nouvelles autorités ivoiriennes, installées depuis avril après une meurtrière crise post-électorale, a constaté l'AFP.

M. Longuet a été accueilli à l'aéroport de la capitale économique par Paul Koffi Koffi, ministre délégué à la Défense.Il n'a pas fait de déclaration.

Il doit s'entretenir lundi après-midi avec le Premier ministre Guillaume Soro, également ministre de la Défense, puis avec le président Alassane Ouattara, avant de rencontrer des membres de la communauté française.Son départ est prévu mardi matin.

La France ne devrait plus conserver à terme en Côte d'Ivoire qu'un contingent de 200 à 250 soldats, contre environ 900 aujourd'hui dans le cadre de la force Licorne placée sous mandat des Nations unies, a annoncé vendredi le président Nicolas Sarkozy.

La Côte d'Ivoire sort d'une grave crise (3.000 morts) née du refus de l'ex-président Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle du 28 novembre 2010.A l'issue d'une guerre de dix jours dans Abidjan, M. Gbagbo a été arrêté le 11 avril par les Forces républicaines (FRCI) de M. Ouattara, qui ont reçu l'appui décisif de Licorne et de la force onusienne Onuci.

L'ex-puissance coloniale française entend soutenir le nouveau pouvoir pour la réorganisation des forces armées, un chantier urgent alors que les exactions commises par les FRCI sont régulièrement dénoncées.

La visite de M. Longuet coïncide avec l'arrivée, attendue lundi, d'une délégation de la Cour pénale internationale (CPI) à Abidjan.Elle doit effectuer une mission d'évaluation avant l'ouverture d'une éventuelle enquête sur des crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis durant la crise.