Le Nigeria reporte les présidentielle et les législatives

3 avril 2011 à 16h21 par La rédaction

ABUJA (AFP)

Les élections législatives, présidentielle et locales au Nigeria, le pays le plus peuplé d'Afrique, ont été respectivement reportées aux 9, 16 et 26 avril, a annoncé dimanche le chef de la commission électorale.

"La commission a soupesé toutes les options, pris en compte l'avis général des Nigérians, et a décidé de reporter toutes les élections comme suit : samedi 9 avril (élections pour le ) Sénat et Chambre des représentants, samedi 16 avril, élection présidentielle, mardi 26 avril, (élections pour les) gouvernorats et assemblées régionales", a déclaré Attahiru Jega devant des journalistes.

Les élections législatives d'abord prévues le 2 avril avaient déjà été reportées au 4 avril alors que le scrutin présidentiel était initialement prévu le 9 avril et les locales le 16 avril.Les élections législatives avaient été reportées en raison de difficultés d'organisation.

Des requêtes en vue de reporter ces scrutins avaient été notamment déposées par des partis politiques et des organisations de la société civile, et report des élections législatives a eu des répercussions sur la tenue des autres scrutins.

Les Nigérians avaient placé beaucoup d'espoir dans la nomination d'un universitaire respecté, Attahiru Jega, à la tête de la commission électorale et le président Goodluck Jonathan avait promis des élections libres et justes.

Après la découverte samedi - jour où devaient se tenir les élections législatives - de multiples problèmes d'organisation, avec un manque de personnel et de matériel électoral dans de nombreux bureaux de vote, le président de la commission électorale s'est résolu, en milieu de journée, à annoncer un report du scrutin.

Plusieurs défenseurs des droits de l'homme et des politiciens y avaient vu une "honte nationale" mais d'autres personnalités nigérianes avaient affirmé qu'il était préférable de reporter les élections plutôt que de procéder à un scrutin qui ne pourrait être considéré comme étant "crédible".