Le Pape appelle à prier pour le Tigré touché par la famine

13 juin 2021 à 10h00 par AFP

AFRICA RADIO

Le pape François a appelé les fidèles dimanche, lors de la traditionnelle prière dominicale de l'Angelus, à prier pour la région éthiopienne du Tigré, dévastée par la violence et une famine de plus en plus criante.

Se disant "particulièrement proche" de cette région du nord de l'Ethiopie où les combats ont perturbé les récoltes, le Pape a appelé à prier "pour une fin immédiate de la violence, pour que tout le monde ait accès à la nourriture et aux soins, et pour un retour le plus rapide possible" à la paix.Les agences humanitaires de l'ONU ont prévenu jeudi que des millions de personnes y avaient besoin d'aide alimentaire, dont 350.000 en situation de famine, et ont dénoncé le blocage de l'aide par des "groupes armés", sans les identifier individuellement.Et l'Unicef a estimé que des dizaines de milliers d'enfants risquaient de mourir de faim si on ne parvenait pas à les aider."Sans accès humanitaire pour augmenter notre aide, quelque 30.000 enfants souffrant d'une sévère malnutrition dans ces zones extrêmement peu accessibles courent un grand risque de mourir", a déclaré à Genève James Elder, porte-parole du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef).Le conflit au Tigré met aux prises les forces des anciennes autorités régionales - issues du Front de libération du Peuple du Tigré (TPLF) - et l'armée fédérale éthiopienne, épaulée par des troupes de la région voisine de l'Amhara, ainsi que par l'armée érythréenne.