Le plus grand centre commercial d'Afrique, le Morocco Mall ouvre ses portes

Par La rédaction

CASABLANCA (Maroc) (AFP) - (AFP)

Avec sa fontaine musicale, ses jardins paysagés et 250.000 m2 d'espace commercial et de loisirs, ses magasins de luxe et quelques souks traditionnels: le "Morocco Mall" face à l'océan inauguré jeudi soir à Casablanca se veut le plus grand centre commercial d'Afrique et de la Méditerranée.

Ce Morocco Mall, qui a coûté la bagatelle de 200 millions à ses deux promoteurs, figure parmi les cinq plus grands du monde, derrière ceux du Proche-Orient avec Dubaï.

Le centre, dont les travaux avaient débuté en 2007, a été inauguré jeudi par la princesse Lalla Meryem, soeur aînée du roi Mohammed VI, en présence de nombreuses personnalités marocaines et étrangères.

La star américaine Jennifer Lopez, arrivée à Casablanca dans un jet privé, a ensuite donné un concert.

Le centre ouvrira lundi au public.

"C'est un lieu exceptionnel dans un Maroc qui se transforme", estime directeur du projet, le Français Philippe de Fraiteu.

Bénéficiant d'un taux de croissance de l'ordre de 5%, le royaume s'est en effet lancé depuis quelques années dans d'importants projets d'investissement (TGV, grands complexes touristiques..) pour devenir un pays émergent et un pôle d'attraction du tourisme mondial.

Capitale économique du Maroc et ville portuaire, Casablanca est aussi le principal aéroport du pays (12 millions de passagers par an).

"Ce projet est sans doute bon pour l'image du Maroc, mais c'est aussi un défi", note un homme d'affaires de Casablanca.

"L'endroit est excentré pour les Marocains (...) Pour les touristes, il faudra voir si les prix sont bien étudiés et si les boutiques proposent une plus value par rapport à ce qu'on pourrait trouver ailleurs", explique-t-il à l'AFP sous couvert de l'anonymat.

Mais les promoteurs veulent créer une "destination touristique à part entière", avec service détaxe, et navettes vers les 11 plus importants hôtels de la ville.

Objectif du centre commercial: attirer 14 millions de personnes par an

----------------------------------------------------------------------

Avec une façade de 600 mètres face à l'Atlantique sur la longue corniche de Casablanca, longtemps négligée, ce centre ambitionne de séduire 14 millions de visiteurs par an.

Il a d'ores et déjà contribué à la création de 5.000 emplois directs, selon ses promoteurs, les groupes marocain Aksal - dirigé par le richissime homme d'affaires et actuel ministre de l'Agriculture Abdelaziz Akhanouch et le Saoudien Al Jedaie.

Une ONG qui travaille dans les bidonvilles entourant Casablanca, s'est aussi mise en contact avec les responsables du mall pour que des emplois puissent être garantis aux habitants après formation.

Plus de 600 marques internationales (Fnac, grandes marques de la mode masculine et féminine) et notamment les Galeries Lafayette -- dont ce sera le premier magasin en terre africaine sur pas moins de sa surface couverte de 3.500 m2 -- seront représentées dans ce centre de trois étages.

Sur le plan architectural, le centre a la forme d'un chiffre huit, dont une partie vient toucher le bord de mer.Son concepteur, l'Italien Davide Padoa, 41 ans, spécialisé dans la création de magasins et centres internationaux, se présente fièrement comme "le poète de l'architecture".

Outre ses salles de cinéma, le mall comprend un aquarium cylindrique de plus d'un million de litres traversé par un ascenseur panoramique, premier du genre dans la région et troisième de ce type au monde.

Il possède également une fontaine musicale géante, la troisième plus grande du monde, une grande patinoire, et un parc d'attractions pour les jeunes baptisé Adventureland.

Pour donner une couleur locale, on trouve des souks de 700 m2, au milieu desquels une petite mosquée ornée de sculptures de bois et de zelliges a été construite.