Le président du Liberia appelle à la patience face à l'absence de progrès économiques

Par AFP

AFRICA RADIO

Le président libérien George Weah a lancé un appel à la patience et demandé un "soutien résolu" à ses concitoyens au moment où son pays est aux prises avec une inflation galopante, à l'occasion mercredi de ses deux ans au pouvoir.

L'ancien footballeur avait pris ses fonctions le 22 janvier 2018 en affirmant qu'il allait relancer l'économie et créer des emplois.Mais le pays fait face désormais à une inflation d'environ 30%, selon la Banque mondiale. Les fonctionnaires ne touchent régulièrement pas leurs salaires "Je veux vous assurer que notre gouvernement demeure résolu à respecter les promesses que nous avions faites quand nous avons cherché à obtenir votre confiance," a-t-il écrit mercredi sur Facebook. "Tout ce dont nous avons besoin, ce sont vos prières, un peu plus de patience et de coopération, ainsi que votre soutien résolu", a-t-il ajouté, se disant persuadé que le pays de 4,8 millions d'habitants se dirigeait "vers une phase ascendante".L'économie du Liberia a été gravement affectée par les guerres civiles et l'épidémie d'Ebola en 2014-2016.Des milliers de manifestants se sont rassemblés le 6 janvier à Monrovia pour protester contre la situation économique. Des manifestations similaires avaient eu lieu en juin et en juillet.