Le président guinéen Alpha Condé en Allemagne, puis en Chine avant l'ONU

Par La rédaction

CONAKRY (AFP) - (AFP)

Le président guinéen Alpha Condé a quitté son pays pour des visites officielles en Allemagne puis en Chine, avant de se rendre aux Etats-Unis pour l'assemblée générale de l'ONU, a-t-on appris dimanche à Conakry de source officielle.

Le président Condé s'est envolé samedi de Conakry pour "effectuer une visite une visite de travail et d'amitié en Allemagne puis en République populaire de Chine avant de prendre part à l'Assemblée générale des Nations unies" à New York, a indiqué à l'AFP une source à la présidence.

Aucune indication n'avait pu être obtenue sur les dates précises de chaque étape.

La même source a simplement précisé qu'en Chine, M. Condé se rendra à Shangaï et qu'il sera à New York à la veille de la réunion de l'ONU.La visite en Chine lui permettra de discuter "des opportunités d'investissements en Guinée", a-t-elle ajouté.

Ces derniers mois, la Chine a fourni à la Guinée plusieurs financements, incluant des prêts sans intérêts et des dons, dans le cadre de leur coopération.

En août, le groupe public chinois China Power Investment Corporation a annoncé son intention d'investir dans le pays "dans les prochaines années" plus de 6 milliards de dollars pour l'exploitation de la bauxite, dont la Guinée est le premier exportateur mondial.

La Guinée est dotée de ressources naturelles considérables.Selon certaines estimations, ce pays ouest-africain contient à lui seul plus du quart des réserves mondiales de bauxite, les multinationales se disputent ses énormes réserves de fer mais la population peine à profiter de ce potentiel minier considérable.