Le roi du Maroc félicite le nouveau Premier ministre israélien Naftali Bennett

16 juin 2021 à 10h41 par AFP

AFRICA RADIO

Le roi du Maroc Mohammed VI a adressé mercredi ses "chaleureuses félicitations" au nouveau chef du gouvernement israélien Naftali Bennett, plus de six mois après la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays.

Ces félicitations ont été adressées le jour où est attendue dans le royaume une délégation du mouvement palestinien Hamas menée par son chef du bureau politique, Ismaïl Haniyeh.Le roi a adressé au nouveau chef du gouvernement israélien "ses chaleureuses félicitations pour son élection au poste de Premier ministre de l'Etat d'Israël et ses meilleurs voeux de succès", selon un communiqué officiel.Naftali Bennett a remercié le roi du Maroc et affirmé être "déterminé à renforcer les relations israélo-marocaines dans tous les domaines", selon un communiqué de son bureau.Fin décembre, le Maroc est devenu, sous l'impulsion des Etats-Unis, le quatrième pays arabe à normaliser ses relations diplomatiques avec Israël, en contrepartie d'une reconnaissance américaine de sa "souveraineté" dans l'ancienne colonie espagnole du Sahara occidental.Mohammed VI a également fait part à M. Bennett de "la détermination du Royaume du Maroc à poursuivre son rôle (...) en faveur d'une paix juste et durable au Moyen-Orient"."Israël voit dans le Maroc, un pays ami et partenaire important dans les efforts de paix et de sécurité pour la région", a répondu M. Bennett.Le programme de la délégation du Hamas, invitée par le parti marocain Justice et Développement (PJD, islamiste) à la tête de la coalition gouvernementale, comprend notamment des rencontres avec des partis politiques marocains.Cette visite "intervient dans le cadre des relations entre le Maroc et la Palestine et contribue au soutien de la cause palestinienne", a indiqué à l'AFP Slimane El Amrani, secrétaire général adjoint du PJD.Si l'accord de normalisation des relations entre le Maroc et Israël a été signé par le chef du gouvernement marocain Saad-Eddine El Othmani, il a suscité des remous au sein du PJD.Une nouvelle page de l'histoire d'Israël s'est tournée dimanche avec la nomination de Naftali Bennett comme Premier ministre, à la tête d'une coalition hétéroclite mettant fin à 12 ans de règne ininterrompu de Benjamin Netanyahu, chef du gouvernement le plus pérenne de l'histoire de l'Etat hébreu.