Le sommet Afrique-France de Nice a coûté environ 10 millions d'euros

12 juillet 2010 à 14h12 par La rédaction

PARIS (AFP)

Le 25e sommet Afrique-France, qui a accueilli pour 24 heures fin mai-début juin à Nice 38 dirigeants africains, a coûté environ 10 millions d'euros, a-t-on appris lundi auprès du ministère des Affaires étrangères.

"C'est un ordre de grandeur qui prend en compte différents paramètres", comme l'organisation la veille d'une session ministérielle et l'invitation faite à plus de 200 entreprises, françaises et africaines, de participer à des ateliers dans le cadre de ce sommet, a indiqué à la presse le porte-parole du Quai d'Orsay, Bernard Valero.

"Le dernier sommet, qui s'était tenu en février 2007 à Cannes, avait coûté huit millions d'euros", avec moins de participants, a-t-il rappelé.

En octobre, la Cour des comptes française avait épinglé les dépenses engagées pour la présidence française de l'Union européenne (175 millions d'euros), notant que l'organisation à Paris du sommet de création de l'Union pour la Méditerranée (43 pays) avait coûté 16 millions d'euros.

Interrogé fin juin sur le montant de près d'un milliard de dollars dépensé par le Canada pour réunir les dirigeants du G8 (les huit pays les plus industrialisés) et du G20 (avec en plus une douzaine de pays émergents), le président Nicolas Sarkozy a assuré que la présidence française de ces deux instances à partir de la fin d'année reviendrait moins chère.

"S'agissant du G8-G20 français, même si je ne peux pas confirmer les chiffres que vous indiquez sur le coût du G20 au Canada, ils seront dix fois inférieurs, exactement", a-t-il promis.La France présidera un sommet du G8 à Nice en juin 2011 et un du G20 à l'automne suivant dans un lieu non défini.