Le Soudan distribue des aides pour atténuer la crise économique

13 juillet 2020 à 12h23 par AFP

AFRICA RADIO

Des familles soudanaises ont commencé à recevoir des aides financières de l'Etat pour faire face à la grave crise économique aggravée par la pandémie de nouveau coronavirus dans ce pays d'Afrique de l'Est, ont indiqué lundi à l'AFP des bénéficiaires.

Le versement de ces fonds, qui doit concerner à terme 80% des 42 millions d'habitants du Soudan, a débuté la semaine dernière et fait partie d'un programme de réformes économiques mis en place par le gouvernement de transition soudanais et contrôlé par le Fonds monétaire international (FMI).Cette aide aux familles est financée par une partie des 1,8 milliard de dollars (1,6 milliard d'euros) accordés en juin au Soudan par une quarantaine de pays, sous l'égide des Nations unies et de l'Union européenne, afin d'aider le pays dont la transition démocratique est menacée par une grave crise économique accélérée par l'épidémie de Covid-19."J'ai une famille de 11 personnes et je travaille dans une boutique de tailleur. Je reçois 2.500 livres (environ 18,5 euros) du ministère des Finances, a affirmé à l'AFP l'un des bénéficiaires, Yasser Mohamed al-Nour.Pour cet habitant d'al-Khadra, une banlieue ouvrière à 25 km de la capitale Khartoum, cette aide est bienvenue mais reste insuffisante pour faire face à la hausse des prix dans le pays.Le taux d'inflation annuel du Soudan a atteint 114% en mai, aggravant les difficultés économiques déjà existantes.Les autorités soudanaises ont augmenté en début d'année le prix du pain et beaucoup d'habitants continuent de faire la queue pendant des heures pour acheter des denrées alimentaires ou remplir le réservoir de leurs voitures.En 2019, le mouvement de contestation populaire ayant entraîné la chute en avril de l'ex-président Omar el-Béchir avait été provoqué par une décision du gouvernement d'alors de tripler le prix du pain. Les difficultés économiques du Soudan ont également été exacerbées par l'épidémie de Covid-19, qui a fait plus de 650 morts dans le pays. Les mesures de confinement ont été allégées la semaine dernière.