Le Soudan punira le Soudan du Sud, promet le président Béchir

19 avril 2012 à 8h51 par La rédaction

KHARTOUM (AFP) - (AFP)

Le président soudanais Omar el-Béchir a émis des doutes jeudi quand aux sanctions évoquées par l'ONU à l'encontre du Soudan du Sud, mais a promis que le Soudan punirait lui-même son voisin.

Le Soudan va donner au Soudan du Sud "une leçon par la force", a déclaré M. Béchir devant un rassemblement de miliciens, une déclaration dans la droite ligne de la rhétorique belliqueuse utilisée ces derniers jours, qui a soulevé les inquiétudes de la communauté internationale, ONU et Etats-Unis en tête.

"L'Amérique ne va pas leur imposer des sanctions, et le Conseil de sécurité non plus, mais le peuple soudanais va les punir", a lancé M. Béchir, en tenue militaire.

Mardi, le Conseil de sécurité de l'ONU a évoqué l'éventualité de sanctions contre le Soudan et le Soudan du Sud pour les convaincre de sortir de leur "logique de guerre", selon des diplomates.

Selon l'ambassadrice américaine Susan Rice, les 15 pays membres du Conseil ont de nouveau demandé que les troupes du Soudan du Sud se retirent de la zone frontalière pétrolifère de Heglig, qu'elles occupent depuis le 10 avril, et que le Soudan cesse ses bombardements aériens sur le Sud.