Le variant sud-africain du Covid-19 identifié au Kenya

Par AFP

AFRICA RADIO

Deux cas du variant sud-africain du Covid-19 ont été identifiés au Kenya, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires de ce pays, les deux premiers recensés dans ce pays d'Afrique de l'Est.

Les deux personnes contaminées, asymptomatiques, ont été détectées sur la côte de l'Océan indien, dans le comté de Kilifi, au nord de la ville de Mombasa, a indiqué le secrétaire général du ministère de la Santé, Patrick Amoth.Il s'agit de deux étrangers, dont la nationalité n'a pas été précisée, mais qui ont depuis lors quitté le Kenya pour rentrer dans leur pays, a précisé M. Amoth."Nous savons tous que ce variant est 50% plus contagieux, il y a donc un risque significatif, avec possiblement un plus grand nombre de contaminations et un système de santé encore plus sous tension", a-t-il expliqué.Selon les derniers chiffres officiels publiés jeudi, le Kenya a enregistré 99.630 cas de coronavirus, dont 1.739 décès, depuis le début de la pandémie mondiale en décembre 2019, puis l'apparition du virus sur son territoire en mars 2020. Le pic de l'épidémie au Kenya avait été atteint en octobre.Les autorités avaient imposé de strictes mesures, avec couvre-feu, fermeture des bars, restaurants et des écoles. Un couvre-feu nocturne reste en vigueur, mais les restrictions ont été allégées et les écoles ont rouvert partiellement depuis octobre.