Les Algériens ont massivement boycotté le référendum constitutionnel

AFRICA RADIO

1er novembre 2020 à 22h24 par AFP

Appelés à entériner une révision constitutionnelle censée fonder une "nouvelle République", les Algériens ont massivement boycotté dimanche un référendum qui s'est tenu en l'absence de son initiateur, le président Abdelmadjid Tebboune, hospitalisé à l'étranger.