Les Algériens veulent davantage de coopération avec l'UE

Par La rédaction

ALGER (AFP)

La majorité des Algériens estime que l'Union européenne entretient de bonnes relations avec leur pays et une majorité souhaite également que l'UE joue un rôle plus important dans leur pays, selon un sondage réalisé dans le cadre d'un projet financé par l'UE.

Pour la presque totalité des personnes interrogées, grand public (87%) ou "leaders d'opinion" (83%), les 27 ont de bonnes relations avec l'Algérie, selon ce sondage publié lundi dans la presse locale.

L'enquête, financée dans le cadre du programme régional d'information et de communication de l'Instrument européen de voisinage et de partenariat (IEVP) pour la période 2007-2010, révèle aussi que grand public et "leaders d'opinion" souhaitent que l'UE s'implique davantage dans le pays, surtout en matière de développement économique, d'environnement et d'enseignement.

Pour 70% des "leaders d'opinion" (responsables politiques, économiques, etc.) en Algérie, l'UE est susceptible d'apporter paix et stabilité dans leur pays et dans la région (80%).

45% des "leaders d'opinion" pensent que l'UE encourage la démocratie par sa politique (59% parmi le grand public).

46% des "leaders d'opinion" jugent l'implication de l'UE en Algérie adéquate (63% parmi le grand public).

L'enquête en Algérie a été réalisée auprès de 400 personnes issues du grand public et de près de 80 "leaders d'opinion".La date précise de l'enquête n'a pas été rendue publique sur le site internet.