Les Brics dénoncent le "protectionnisme" américain

4 juin 2018 à 13h42 par AFP

AFRICA RADIO

Les cinq pays des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) ont dénoncé lundi le "protectionnisme" des Etats-Unis qui "mine la croissance mondiale", après la décision de Washington d'augmenter des taxes douanières visant principalement ses alliés.

Dans un communiqué, les ministres des Affaires étrangères des Brics, réunis à Pretoria, ont "souligné leur attachement ferme au libre échange".Ils se sont dits "opposés à la nouvelle vague de protectionnisme et à l'impact systématique de mesures unilatérales qui sont incompatibles avec les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et minent le commerce international et la croissance économique".Les Brics ont insisté sur "l'importance d'une économie mondiale ouverte et inclusive qui permette à tous les pays et tous les peuples de partager les bénéfices de la globalisation".Washington a décidé vendredi d'imposer des tarifs supplémentaires de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium en provenance de l'Union européenne, du Canada et du Mexique, au risque de déclencher une escalade dévastatrice pour l'économie mondiale.Ce week-end lors d'un G7 finances, les alliés de Washington ont unanimement protesté contre sa politique commerciale agressive.