Les deux hélicoptères ougandais disparus au Kenya retrouvés calcinés (source militaire)

14 août 2012 à 7h15 par La rédaction


NAIROBI (AFP) - (AFP)

Les épaves des deux hélicoptères militaires ougandais disparus dans le centre du Kenya ont été retrouvées mardi calcinées autour du Mont Kenya, a indiqué à l'AFP un responsable militaire kényan, ajoutant que le sort des équipages était inconnu.

"Les appareils ont été retrouvés mais ils sont totalement calcinés", a déclaré à l'AFP un haut responsable kényan sous le couvert de l'anonymat."Nous ignorons le sort des équipages", a-t-il ajouté.

Ces deux hélicoptères avaient dix personnes à leur bord au total, selon l'armée ougandaise.

Un porte-parole de l'armée kényane, Bogita Ongeri, interrogé par l'AFP, a confirmé que les deux hélicoptères ougandais disparus depuis dimanche soir avaient été repérés.

Les "hélicoptères ont été repérés par un avion quelque part autour du Mont Kenya", a expliqué M. Ongeri, précisant que "les opérations de secours étaient en cours".

Trois hélicoptères militaires ougandais d'attaque Mi-24, faisant partie d'un groupe de quatre appareils ayant décollé dimanche d'Ouganda pour se rendre en Somalie, étaient portés disparus depuis dimanche soir à proximité du Mont Kenya.

L'un d'eux avait été retrouvé accidenté lundi dans une forêt des pentes du plus haut sommet du pays, qui culmine à 5.199 m, et ses sept occupants secourus.Seul l'un d'entre eux avait été légèrement blessé.