Les marins argentins coincés au Ghana en route vers leur pays

Par La rédaction

ACCRA (Ghana) (AFP) - (AFP)

Les marins du navire argentin retenu depuis plus de trois semaines près d'Accra à cause d'un différend sur une dette ont été évacués mercredi du Ghana par un avion affrété par Buenos Aires.

L'avion a décollé à 18h15 GMT de l'aéroport international d'Accra, a constaté un journaliste de l'AFP, qui a vu des marins monter à bord de l'appareil.

Le charter Air France envoyé par l'Argentine ramène 280 membres de l'équipage de l'ARA Libertad, un bateau-école de la marine argentine, mais le navire lui-même reste bloqué au Ghana. 

Buenos Aires a dû organiser cette évacuation à la suite de la décision d'un tribunal d'Accra de retenir le navire à Tema, à la demande du fonds spéculatif NML qui réclame à Buenos Aires le paiement d'une dette de plus de 370 millions de dollars (280 millions d'euros).