Les pro-Ouattara devraient quitter l'ambassade de Côte d'Ivoire à Paris

Par La rédaction

PARIS (AFP)

Les partisans d'Alassane Ouattara, qui ont pris le contrôle dans la journée de l'ambassade de Côte d'Ivoire à Paris, devraient cesser l'occupation des lieux lundi soir, a déclaré à l'AFP Marcel Youpeh, "président" du RHDP (camp pro-Ouattara) en France.

"Le président Ouattara m'a appelé pour demander aux jeunes (qui occupent l'ambassade) de rentrer chez eux.Nous sommes en train de discuter avec eux", a-t-il indiqué.

M. Youpeh a indiqué que l'ambassade, et notamment le consulat, fonctionnerait à nouveau mardi sous la houlette du premier conseiller Tobo Boué jusqu'à l'arrivée du nouvel ambassadeur désigné par le M. Ouattara pour remplacer Pierre Kipré, un proche de Laurent Gbagbo.

Une trentaine de partisans d'Alassane Ouattara, essentiellement des jeunes, avaient pris le contrôle de l'ambassade et demandé aux fonctionnaires de cesser le travail, conformément au mot d'ordre de grève générale lancé par le président reconnu par la communauté internationale.

Des policiers français en tenue anti-émeutes ont ensuite bloqué l'entrée de l'ambassade, située près de l'Arc de Triomphe à Paris.

Le nouvel ambassadeur, dont le nom n'a pas été révélé, "sera là la semaine prochaine", selon M. Youpeh.La France a indiqué avoir été informée lundi de la désignation d'un nouvel ambassadeur à Paris par Alassane Ouattara et avoir engagé la procédure d'agrément.

Quant à l'actuel ambassadeur, Pierre Kipré, il "est chez lui" selon M. Youpeh.