Lesotho: la femme de l'ex-Premier ministre va retourner en prison

29 mai 2020 à 12h07 par AFP

AFRICA RADIO

L'épouse de l'ex-Premier ministre du royaume Thomas Thabane, inculpée du meurtre de la première femme de son mari, devait retourner en prison vendredi, après l'annulation par la justice de son contrôle judiciaire.

Maesaiah Thabane, 43 ans, a été inculpée en février dernier pour sa participation à l'assassinat en 1997 de Lipolelo Thabane, la première femme de l'ancien chef du gouvernement.Cette affaire a plongé le Lesotho dans une grave crise politique et précipité la démission la semaine dernière de Thomas Thabane, 80 ans, lâché par la coalition qui soutenait son gouvernement depuis trois ans.Enième rebondissement de cette affaire, la Cour d'appel du Lesotho a annulé vendredi les mesures de contrôle judiciaire controversées dont bénéficiait Mme Thabane."La décision de la Haute-cour de remettre en liberté la deuxième défenderesse (Mme Thabane) est annulée et sa demande renvoyée à un autre juge", a déclaré le président de la Cour d'appel, Kananelo Mosito, à l'audience.Il a justifié son jugement en soulignant que Mme Thabane avait été remise en liberté "à une vitesse très inhabituelle" et "sans audition d'aucun témoin".Le commandant en chef adjoint de la police, Paseka Mokete, s'est déclaré dans la foulée prêt à procéder à l'arrestation de Mme Thabane sitôt en possession de ce jugement.Lors d'un entretien accordé à l'AFP plus tôt ce mois-ci, M. Thabane avait proclamé l'innocence de sa femme. "Toute cette boue remuée pour essayer de l'impliquer, franchement ça ne marche pas", avait-il déclaré.Lui-même mis en cause dans le dossier, l'ex-Premier ministre nie toute responsabilité. "Je n'ai tué personne, certainement pas ma femme", s'était-il indigné auprès de l'AFP.Thomas Thabane reste sous la menace d'une inculpation.