Liberia: la présidente Ellen Johnson Sirleaf en visite en Angola

Par La rédaction

LUANDA (AFP) - (AFP)

La présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf qui compte relever son économie notamment grâce aux revenus du pétrole, effectue depuis dimanche une visite de deux jours en Angola, gros producteur pétrolier.

Mme Sirleaf, dont c'est la première visite en Angola, doit être reçue ce lundi par son homologue José Eduardo dos Santos et visiter ensuite des installations de la compagnie pétrolière rattachée à la société publique angolaise d'hydrocarbures Sonangol, selon le programme de sa visite.

La présidente du Liberia, qui conduit une délégation de 50 personnes, a entamé sa visite dimanche de manière protocolaire par un dépôt de gerbe au monument Antonio Agostinho Neto, le"père" de l'Indépendance angolaise, sur la Place de l'Indépendance à Luanda.

Elle s'est ensuite entretenue avec le président de l'Assemblée Nationale angolaise, Paulo Kassoma.

Selon les statistiques du service de migration angolaise, une centaine de Libériens vivent en Angola avec le statut de réfugié.

L'Angola rivalise avec le Nigeria pour la place de premier producteur de brut du continent africain.

Selon la présidence libérienne et un haut responsable joint par l'AFP à Monrovia, Mme Sirleaf s'était rendue auparavant samedi à Abuja (Nigeria) à un mini-sommet de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) sur la situation sécuritaire dans la région, notamment à la frontière entre le Liberia et la Côte d'Ivoire.