Liberia: la présidente Ellen Johnson Sirleaf investie pour un deuxième mandat

Par La rédaction

MONROVIA (AFP) - (AFP)

Ellen Johnson Sirleaf, première femme élue d'Afrique en 2005 et prix Nobel de la paix, a été investie lundi pour un second mandat de six ans à la tête du Liberia lors d'une cérémonie rassemblant de nombreux dirigeants à Monrovia, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Moi, Ellen Johnson Sirleaf, jure solennellement de protéger, défendre la Constitution et les lois de la République du Liberia", a-t-elle déclaré en prêtant serment devant le président de la Cour suprême.

Elle a également juré de "remplir fidèlement, impartialement et consciencieusement les tâches et missions" incombant au chef de l'Etat.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, les présidents Alpha Condé (Guinée), Ernest Koroma (Sierra Leone), Abdoulaye Wade (Sénégal), ainsi que des émissaires du Ghana et du Nigeria, assistaient à cette cérémonie, marquée par des chants, des danses et suivie par des milliers de personnes.