Libye: violente contre-attaque des pro-Kadhafi à Bani Walid, des victimes

Par La rédaction

BANI WALID, Libye (AFP) - (AFP)

Les forces fidèles au dirigeant déchu Mouammar Kadhafi ont lancé samedi une contre-attaque à Bani Walid, au sud de Tripoli, faisant au moins un mort et plusieurs blessés dans les rangs des troupes du nouveau régime, selon des combattants et un correspondant de l'AFP.

Sous le vacarme des explosions et des rafales de tirs, des ambulances transportaient des combattants du nouveau régime blessés ou morts dans l'attaque aux roquettes, qui a visé une position des anti-Kadhafi à quelques kilomètres du centre de la ville.

"Ils ont rasé la position après l'avoir visée avec des roquettes de type Grad", a déclaré à l'AFP l'un des combattants, Omar Ali Ramadan, qui avec d'autres combattants avait réussi au début de l'attaque à trouver refuge près d'une maison abandonnée.

"Au moins sept roquettes sont tombées sur notre position", a-t-il ajouté.

A quelques kilomètres de la ville, le correspondant de l'AFP a vu trois blessés dans l'attaque conduits dans un centre médical, alors que les ambulances repartaient pour chercher d'autres blessés.L'un des blessés a ensuite succombé au milieu des cris "Allah Akbar" (Dieu est grand).