Madagascar: deux personnes avouent le meurtre d'un couple de Français

26 avril 2012 à 11h16 par La rédaction

ANTANANARIVO (AFP) - (AFP)

La police a annoncé jeudi avoir arrêté près de Tuléar (sud-ouest de Madagascar) deux Malgaches qui ont avoué le meurtre d'un couple de Français, retrouvés morts la semaine dernière après s'être rendus sur une plage déconseillée par les habitants.

"Ils ont avoué être ceux qui ont commis les meurtres", a déclaré à l'AFP la police malgache.

"Nous cherchons maintenant le mobile, les éventuels autres complices, et s'il y a un commanditaire derrière tout ça", a-t-elle ajouté.

La carte bancaire et le téléphone de Johanna Delahaye ont été retrouvés au domicile des deux Malgaches arrêtés lors d'une perquisition, selon la police.

D'après les relevés bancaires reçus par la police, aucun retrait n'a été effectué depuis la disparition du couple.

Les corps de Gérald Fontaine, 41 ans, et sa compagne Johanna Delahaye, 31 ans, ont été retrouvés la semaine dernière.Ils s'étaient rendus en quad le 12 avril sur une plage réputée dangereuse, et peu fréquentée, à 10 km au nord de Tuléar.

Le corps de Mme Delahaye avait été retrouvé 15 avril sur la plage de la Batterie.Selon l'autopsie, elle a été frappée puis jetée à la mer.Un gourdin taché de sang brisé en plusieurs morceaux a été retrouvé à proximité, de même que le quad du couple, caché dans des buisson.

Quant au corps de M. Fontaine, il a été découvert cinq jours plus tard dans une forêt de mangroves difficile d'accès près de Manombo, un village situé 50 km plus au nord.L'autopsie a également conclu à un meurtre.

Quatre Malgaches soupçonnés par la police avaient rapidement été arrêtés après la découverte du corps de Johanna Delahaye.L'un d'eux a été remis en liberté et les trois autres présentés à la justice lundi dernier bien qu'il clament leur innocence depuis le début.

Les deux personnes qui ont avoué le meurtre habitent près de la plage de la Batterie, selon la police.

Gérald Fontaine et Johanna Delahaye avaient repris la gestion d'un restaurant à Tuléar, et formaient un couple "intégré, sociable et gentil", selon plusieurs habitants de la petite ville du sud-ouest de la Grande Ile.

Ils avaient l'habitude de se rendre à La Batterie tous les jeudis, jour de fermeture de leur restaurant.Située à 10 kilomètres de Tuléar, la plage est vaste et isolée.Le premier village est à 1,5 kilomètre, et les Malgaches évitent l'endroit en raison de superstitions locales.

Le directeur de l'Alliance française de Tuléar Nicolas Oudet avait subi une violente agression au même endroit il y a deux mois.Depuis la mort du couple, le Consulat de France déconseille de s'y rendre.

Selon des proches, Gérald se déplaçait toujours avec une machette sur lui pour se défendre en cas d'agression, mais celle-ci n'a pas été retrouvée.