Madagascar: le cyclone Haruna fait au moins 18 morts

Par La rédaction

ANTANANARIVO (AFP) - (AFP)

Le cyclone Haruna et les pluies qui l'ont précédé ont fait 18 morts, 16 disparus et près de 22.000 sinistrés en une semaine à Madagascar, selon un bilan encore provisoire du le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC).

Haruna est arrivé dans la région de Morombe (sud-ouest) vendredi matin et a quitté la Grande île vingt-quatre heures plus tard laissant plusieurs villes inondées et en grande partie détruites, notamment la ville de Tuléar (sud-ouest) fortement inondée après le débordement du fleuve Fiherenana.Des habitants pris au piège par les eaux se sont noyés.Des vedettes et des pirogues ont été mises à disposition d'urgence pour évacuer les sinistrés.

"Le bilan provisoire pour l'ensemble du sud de Madagascar (...) fait état

de 18 décédés (...) 16 disparus (...) 81 blessés (...) 22.498 sinistrés", a indiqué le BNGRC dans un communiqué daté de lundi après-midi.

Après de fortes pluies vendredi et samedi, le beau temps est revenu dimanche à Tuléar et la décrue du fleuve s'est amorcée.L'aéroport de Tuléar, fermé vendredi et samedi a rouvert dimanche.

"L'eau a été rétablie et l'électricité devrait l'être aussi au plus tard dans une semaine.Nous travaillons à l'assainissement de la ville avec nos partenaires, dont le Programme Alimentaire Mondial", a précisé à l'AFP le secrétaire exécutif du BNGRC, Raymond Randriatahina.

Le cyclone a détruit près de 1.000 maisons, laissé près de 10.000 personnes sans abri et inondé plus de 6.000 ha de cultures dans le sud, selon le dernier bilan du BNGRC.

Le président de la Transition malgache Andry Rajoelina s'est rendu lundi à Tuléar pour venir en aide aux populations sinistrées.

Quatorze centres d'hébergement ont été mis en place, tandis que des vivres et du matériel de première nécessité sont en train d'être acheminés sur place.