Madagascar: le président nomme un militaire comme Premier ministre

Par La rédaction

Antananarivo (AFP)

Le président malgache a nommé mercredi soir le général de brigade aérienne Jean Ravelonarivo, un militaire sans étiquette politique encore en service, au poste de Premier ministre, deux jours après la démission du gouvernement du médecin Roger Kolo.   

"En conformité avec l'article 54 de la Constitution, est nommé Premier ministre chef du gouvernement le général de brigade aérienne Ravelonarivo Jean", a déclaré le secrétaire général de la présidence, le général Roger Pierre Ralala, en lisant à la presse le décret de nomination du nouveau chef de gouvernement, paru vers minuit mercredi soir.

Jean Ravelonarivo est l'ancien gouverneur du Rotary Club Madagascar et directeur général d'une société immobilière appartenant à l'�?tat.Il a été nommé par le président Hery Rajaonarimampianina pour remplacer Roger Kolo, un médecin radiologue formé en Suisse puis en France, qui a démissionné lundi. 

Hery Rajaonarimampianina a été élu fin décembre 2013 au suffrage universel avec pour mission de redresser l'économie du pays, de mettre fin aux coupures de courant intempestives et de faire revenir donateurs et investisseurs internationaux, qui ont déserté Madagascar après le renversement par la force du gouvernement de Marc Ravalomanana en 2009.  

Andry Rajoelina, ancien allié devenu aujourd'hui un adversaire de l'actuel président, a échoué dans sa tentative d'imposer son Premier ministre en formant une alliance avec d'autres partis politiques.Il avait déjà essayé d'imposer son choix juste après l'élection de M. Rajaonarimampianina, mais ce dernier avait fini par nommer Roger Kolo.

M. Rajoelina était l'auteur du coup de force de 2009 et a dirigé Madagascar jusqu'à l'élection présidentielle de 2013.

M. Rajaonarimampianina et M. Rajoelina se rencontreront jeudi, dans le cadre d'une réunion regroupant les cinq derniers chefs d'�?tat malgaches.C'est la troisième rencontre de ce type organisée par le conseil des églises chrétiennes de Madagascar pour la réconciliation nationale.