Malawi: un journaliste arrêté pour avoir évoqué une fausse démission de la présidente

Par La rédaction

BLANTYRE (Malawi) (AFP) - (AFP)

Un journaliste malawite a été arrêté et inculpé de propagation de fausses nouvelles pour un article sur un faux compte Facebook de la présidente Joyce Banda qui annonçait sa démission, a annoncé la police lundi.

Justice Mponda, qui travaille pour le site d'informations Malawi Voice, est notamment accusé d'insulte à la présidente.

L'Institut des médias d'Afrique australe (MISA) s'est dit préoccupé par cette arrestation.Mme Banda, qui est arrivé au pouvoir en avril, s'est engagée à libéraliser les médias.