Mali: "fortes chances"de trouver une solution politique à la crise, selon Alger

Par La rédaction

ALGER (AFP) - (AFP)

Le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci a estimé lundi soir à Alger qu'il existait de "fortes chances" de trouver une solution politique à la crise au Mali, dont le nord est contrôlé par des groupes armés, principalement islamistes.

"Après un examen minutieux de la situation prévalant dans ce pays (Mali) ces dernières semaines, nous sommes arrivés à la conclusion qu'il existe de fortes chances de trouver une solution politique à cette crise", a déclaré M. Medelci, cité par l'agence de presse APS.

La solution politique est "une conviction maghrébine commune.Le dialogue entre le gouvernement et les parties maliennes est nécessaire", a ajouté le ministre algérien qui s'exprimait lors d'une conférence de presse commune avec ses homologues de l'Union du Maghreb Arabe (UMA), à l'issue d'une réunion centrée sur la sécurité dans cette région.

Les chefs de la diplomatie de l'UMA ont eu lors de cette réunion "des concertations sur nombre de questions importantes dont la situation dans la région du Sahel, notamment la situation au Mali et plus précisément dans nord du Mali", a précisé M. Medelci.

L'Algérie, le Maroc, la Tunisie, la Mauritanie et la Libye font partie de l'UMA, une organisation créée en 1989 mais restée en panne, en raison notamment du conflit du Sahara Occidental, qui oppose Alger et Rabat.