Mali: HRW dénonce un "usage excessif de la force pour réprimer" les manifestations

AFRICA RADIO

12 août 2020 à 12h29 par AFP

Human Rights Watch (HRW) a dénoncé mercredi "un usage excessif de la force" en juillet à Bamako contre les manifestants réclamant le départ du président malien Ibrahim Boubacar Keïta, les "tirs des forces de sécurité" ayant tué "au moins 14 personnes".