Mali: l'armée française tue plus de 50 jihadistes près de la frontière burkinabè

AFRICA RADIO

2 novembre 2020 à 18h59 par la rédaction Africa Radio (avec AFP)

Une cinquantaine de jihadistes affiliés à Al-Qaïda ont été tués vendredi au cours d'une opération menée au Mali par l'armée française dans la zone dite des "trois frontières", à proximité du Burkina Faso, a annoncé lundi la ministre des Armées, Florence Parly.