Mali: l'armée repousse une attaque dans le nord, pas de victime

22 mars 2011 à 9h18 par La rédaction

BAMAKO (AFP)

L'armée malienne a repoussé tôt mardi matin une attaque d'un groupe d'une centaine d'assaillants dans la région de Gao (nord), a appris l'AFP de sources sécuritaires maliennes qui n'avaient pas connaissance de morts lors de l'assaut.

"Notre base militaire a été attaquée mardi vers 04H00 (locales et GMT) par un groupe armé d'une centaine de personnes.Nous avons repoussé l'attaque.Il n'y a pas de victimes dénombrées pour le moment", a déclaré à l'AFP une source sécuritaire contactée à Watagouna, une localité à 170 km au nord de Gao.

L'attaque a été confirmée par une autre source sécuritaire selon laquelle "il n'y a pas de victimes".

"Nous avons repoussé" les assaillants, "c'était difficile de les déloger, parce qu'ils tiraient à partir de maisons situées dans les alentours" de la base de Watagouna, en "prenant pour boucliers humains des civils" et empêchant l'armée de riposter, a ajouté cette source sécuritaire.