Mali : La France annonce la mort d'un chef militaire d'Al-Qaïda au Sahel

13 novembre 2020 à 11h32 par Nadir Djennad

AFRICA RADIO
archives
Crédit: Opération Barkhane

La France a annoncé ce matin, je cite la "neutralisation"au Mali, par la force Barkhane de Bah Ag Moussa, décrit comme le « chef militaire » du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans, le JNIM, groupe armé lié à Al-Qaïda.

L'opération menée par la force Barkhane remonte à mardi 10 novembre en fin de journée, selon un communiqué du ministère français de la Défense.


Bah Ag Moussa est considéré comme l'un des principaux chefs militaires jihadistes au Mali, notamment chargé de la formation des nouvelles recrues. Pour WASSIM NASR, journaliste à France 24, spécialiste des mouvements djihadistes, il était une cible prioritaire pour la Force Barkhane.

WASSIM NASR, journaliste à France 24, specialiste des mouvements djihadistes, interrogé par Nadir Djennad