Mali: un chef d'état major refoulé par les familles de soldats tués

AFRICA RADIO

21 mars 2019 à 17h19 par AFP

Le chef d'état-major de l'Armée de terre malienne venu présenter ses condoléances à Nioro (ouest) jeudi a été conspué par les familles de militaires tués dans le centre du Mali, au cours d'une attaque qui a fait 26 morts, a appris l'AFP auprès de témoins et de source militaire.