Mandela est venu saluer les fans lors de la cérémonie de clôture du Mondial

11 juillet 2010 à 17h28 par La rédaction

JOHANNESBURG (AFP)

Nelson Mandela a fait une courte apparition sur la pelouse du Stade de Soccer City à Johannesburg, à bord d'une voiturette, au terme de la cérémonie de clôture du Mondial-2010, programmée avant la finale Espagne - Pays-Bas (20h30, 18h30 GMT).

Habillé de noir, avec bonnet et gants, M. Mandela, héros de la lutte anti-apartheid, tout sourire, a fait une courte apparition.

La voiturette le transportant a effectué un petit tour du terrain, sous l'acclamation des 80.000 personnes du stade de la finale.La foule scandait "Madiba", son nom tribal.

 Sa présence était restée longtemps incertaine en raison de son grand âge (bientôt 92 ans) et du décès de l'une de ses arrière-petites-filles dans un accident de la route à quelques heures du coup d'envoi du Mondial.En deuil, il avait renoncé à assister la cérémonie d'ouverture le 11 juin.

Son petit fils, Nkosi Zwelivelile Mandela, qui s'exprimait au nom de la famille du prix Nobel de la paix, avait indiqué dimanche en fin d'après-midi: "Il a décidé de venir.Il arrivera juste avant le début de la cérémonie pour saluer les supporteurs avant de rentrer à la maison", où il regardera la finale entre l'Espagne et les Pays-Bas.

"C'est vraiment pour dire merci et rendre hommage à tous les fans", avait-t-il souligné.

 Un peu plus tôt dimanche, Nkosi Zwelivelile Mandela avait accusé la Fédération internationale de football (Fifa) de "mettre la pression" sur Nelson Mandela pour obtenir qu'il soit présent à la finale.

Nelson Mandela est apparu au terme de la cérémonie de clôture; un spectacle d'une trentaine de minutes au cours duquel la star colombienne Shakira a partagé la scène avec des éléphants et des hippopotames factices.

Dix-sept chefs d'Etat ainsi que de nombreuses stars étaient attendues au stade de Soccer city, à Soweto, au sud-ouest de Johannesburg.La famille royale espagnole devait être représentée par la reine Sofia et son fils, le prince héritier Felipe, et croiser le prince héritier des Pays-Bas Willem-Alexander et son épouse Maxima.

Le Stade, dont les portes avaient été ouvertes six heures avant le coup d'envoi du match affichait déjà complet (84.490 spectateurs) pour la cérémonie de clôture, à deux heures du début du match.

Les supporteurs des deux camps ont été renforcés par l'arrivée de contingents en provenance d'Europe.

Trois avions transportant au total 1100 fanatiques des Néerlandais ont décollé samedi soir d'Amsterdam.Ces supporteurs de dernière minute ont déboursé au total 1.700 euros pour le transport, deux nuits d'hôtel et le précieux billet d'entrée au stade de Soccer City.

Au total, le président de l'Association des supporteurs néerlandais estime que 20.000 fans orange auront trouvé place dans les tribunes.

Côté espagnol, six avions supplémentaires ont acheminé depuis vendredi environ 1700 supporteurs supplémentaires pour rejoindre la marée "rouge et jaune", avec des forfaits compris entre 2.590 et 2.990 euros par personne.

Pour ceux qui n'ont pas pu faire le déplacement depuis l'Europe, de nombreux écrans géants ont été installés dans les principales villes des deux pays pour suivre la retransmission.