Maroc: Mohammed VI annonce une limitation de ses pouvoirs

Par La rédaction

RABAT (AFP) - (AFP)

Le Premier ministre marocain sera désigné au sein du parti arrivé en tête des élections législatives suivant le projet de nouvelle constitution qui sera soumis à référendum le 1er juillet, a indiqué le roi Mohammed VI  dans un discours à la nation vendredi soir.

Le Premier ministre, qui s'appellera désormais "chef de gouvernement" et dirigera l'Exécutif, "sera désigné au sein du parti arrivé en tête des élections de la Chambre des représentants" du parlement marocain, a déclaré le souverain, annonçant le projet de réforme constitutionnelle.

Cette mesure va marquer "ainsi l'émergence d'un gouvernement issu du suffrage universel direct", selon le roi.

Jusqu'ici le roi du Maroc pouvait choisir le Premier ministre de son choix.