Maroc: première visite d'un ministre israélien depuis la normalisation

11 août 2021 à 8h30 par AFP

AFRICA RADIO

Le ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid a atterri mercredi au Maroc, première visite dans le royaume d'un membre du gouvernement de l'Etat hébreu depuis la normalisation de leurs relations fin 2020, selon un tweet de la diplomatie israélienne.

M. Lapid devrait rencontrer son homologue marocain, Nasser Bourita, dans la journée et ouvrir jeudi une représentation diplomatique à Rabat avant de repartir. "Nous avons atterri au Maroc. Fier de représenter Israël durant cette visite historique", a-t-il écrit sur Twitter à l'atterrissage de son vol opéré par la compagnie nationale israélienne El Al. Le royaume a été le quatrième pays arabe -- après les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan -- à avoir normalisé ses relations avec Israël en 2020 sous l'impulsion des Etats-Unis de Donald Trump, en contrepartie d'une reconnaissance américaine de sa "souveraineté" sur le territoire disputé du Sahara occidental.La délégation israélienne est attendue au mausolée royal où sont enterrés les rois Hassan II et Mohammed V, avant la rencontre bilatérale entre MM. Lapid et Bourita.Trois nouveaux accords de coopération devraient être signés durant la visite du chef de la diplomatie israélienne d'après le ministère des Affaires étrangères marocain.Il devrait également visiter la synagogue Beth-El à Casablanca. Cette première visite officielle intervient un peu plus de deux semaines après le lancement des premières lignes aériennes commerciales directes entre les deux pays. Les Palestiniens ont dénoncé les accords de normalisation entre Israël et des pays arabes, qualifiée de "trahison", la résolution du conflit israélo-palestinien ayant été jusqu'alors considérée comme une condition sine qua non à toute normalisation.Au Maroc, la cause palestinienne continue de mobiliser la société civile, quelques partis d'extrême gauche et des islamistes, qui restent opposés à toute normalisation des relations avec l'Etat hébreu.La communauté juive du Maroc est la plus importante d'Afrique du Nord et les quelque 700.000 Israéliens d'ascendance marocaine ont souvent gardé des liens très forts avec leur pays d'origine.ko/isb/mdz