Maroc/réformes: appel de personnalités à un gouvernement de coalition

31 mars 2011 à 15h34 par La rédaction

RABAT (AFP)

Des personnalités marocaines d'horizons politiques différentes ont appelé jeudi à Rabat à la "formation d'un gouvernement de coalition nationale" et à "l'ouverture d'un large dialogue national" sur la réforme constitutionnelle annoncée par le roi Mohammed VI.

"Nous appelons à la mise en place de ce gouvernement de coalition" a déclaré l'avocat Khalid Séfiani, lors d'une rencontre avec la presse.

Me Séfiani figure parmi les signataires de l'appel, auquel se sont associés notamment des militants des droits de l'homme, certains hommes de gauche ainsi que des islamistes du Parti Justice et développement (PJD, opposition).

Ces personnalités préconisent la dissolution du gouvernement actuel et du parlement en vue de former un "gouvernement de coalition nationale", et appellent au respect du "droit à la manifestation et à la liberté d'expression" au Maroc.

Elle réclament aussi "la fin de l'impunité et la séparation du pouvoir et du monde des affaires".

Le 9 mars, le roi Mohammed VI avait annoncé dans un discours d'importantes réformes politiques saluées par de nombreux pays.Il a mis en place une commission pour la réforme constitutionnelle présidée par le juriste Abdeltif Menouni.

Cette commission a déjà entamé des consultations avec les partis politiques et les syndicats avant de rencontrer plusieurs ONG.Elle doit rendre ses résultats en juin.