Maurice: décès de l'ancien Premier ministre Anerood Jugnauth à 91 ans

4 juin 2021 à 9h28 par AFP

AFRICA RADIO

Anerood Jugnauth, qui a occupé six fois le poste de Premier ministre à Maurice et a insufflé la transformation économique de cette île de l'océan Indien, est mort à l'âge de 91 ans, ont annoncé jeudi soir les autorités.

"C'est avec une profonde tristesse et (le) plus grand regret que nous annonçons le décès de Sir Anerood Jugnauth survenu ce 3 juin des suites de maladies", a déclaré jeudi soir le président, Prithviraj Roopun. 

Deux jours de deuil ont été décrétés tandis que le drapeau sera en berne dans tous les lieux publics. Ses funérailles se tiendront samedi.

Né le 29 mars 1930, Anerood Jugnauth, avocat de formation, est entré en politique en 1963 en tant que député.

Il a ensuite été nommé six fois Premier ministre, dont la première fois en 1982, servant également durant deux mandats comme président - un titre honorifique - entre 2003 et 2012. 

Il a démissionné en 2017, cédant le pouvoir à son fils Pravind Jugnauth, l'actuel Premier ministre, réélu en 2019. 

En 1965, alors que Maurice est encore une colonie britannique, il participe à une conférence constitutionnelle à Londres, qui dotera le pays d'une loi suprême à son indépendance en 1968. 

Anerood Jugnauth a toujours revendiqué la rétrocession à son pays de l'archipel des Chagos, un territoire britannique de l'océan Indien situé au nord-est de Maurice et qui abrite une base militaire américaine.

Pays autrefois pauvre, à l'économie majoritairement agricole, Maurice est devenu durant ses années au pouvoir l'un des pays les plus riches d'Afrique, une transformation dont le mérite lui est souvent attribué.

Le Premier ministre indien Narendra Modi, l'un de ses proches dans la région, a salué dans un message de condoléances "l'architecte du Maurice moderne" et "un grand leader et homme d'Etat".