Mauritanie: "Je suis victime d'un règlement de compte", affirme l'ex-président Aziz

AFRICA RADIO

28 août 2020 à 6h11 par AFP

L'ex-président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a dénoncé jeudi soir à Nouakchott "un règlement de compte" et "une détention arbitraire", trois jours après un interrogatoire policier d'une semaine sur des soupçons de corruption.