Mauritanie: le début du week-end repoussé du vendredi au samedi

Par La rédaction

Nouakchott (AFP)

La Mauritanie a annoncé jeudi que le week-end débuterait le samedi et non plus le vendredi, à partir d'octobre, afin de favoriser ses échanges économiques avec le reste du monde.

"Cette décision vise à rattraper le retard pris par notre économie, nos sociétés et nos administrations par rapport au monde extérieur puisque nous avions un autre week-end et un autre horaire de travail", a expliqué le ministre du Travail Seyidna Ali Ould Mohamed Khouna au cours d'une conférence de presse à l'issue d'un conseil des ministre.

La semaine de travail se déroulera du lundi au vendredi, avec des journées de travail de 8H00 à 17H00 sauf le vendredi, où les administrations cesseront le travail à midi pour permettre aux fidèles de participer à la grande prière.

La Mauritanie, ancienne colonie française qui compte 3,8 millions d'habitants, très majoritairement musulmans, a changé plusieurs fois de jours de week-end depuis son accession à l'indépendance en 1960.

Les changements de jours avaient dans le passé suscité les sarcasmes de mouvements religieux et d'opposition.Mohamed Khouna semble avoir anticipé les critiques en annonçant que cette fois-ci, les fonctionnaires seront autorisés à  terminer à midi pour pouvoir assister à la prière du vendredi.

"Ce nouveau week-end permettra la mise à niveau de la compétitivité de notre économie et de nos sociétés dans leurs échanges avec le monde extérieur et de réduire les dégâts que ce week-end causait à notre économie", a estimé le ministre.

Au moment de l'indépendance, le dimanche avait été choisi comme jour de congé hebdomadaire.Au début des années 80, le président Mohamed Khouna Ould Haidalla lui a préféré le vendredi.

En 2001, le président Maaouiya Ould Taya a introduit le week-end de deux jours, commençant le samedi.Depuis, les jours du week-end ont changé au moins trois fois.