MCS-USMA : Les sanctions commencent à tomber

17 avril 2012 à 11h04 par La rédaction

A la suite des violents incidents qui se sont déroulés samedi à Saïda, lors de la rencontre entre l'USM Alger et MCS, la Ligue nationale de football algérien n'a pas tardé à réagir pour sanctionner les agressions dont ont été victimes les membres de la formation algéroise. Le MSC a ainsi écopé de huit matchs à huis clos en plus de devoir disputer ses prochaines rencontres à domicile sur terrain neutre, et d'une sanction financière. De son côté, l'USMA demande à la Ligue d'aller encore plus loin en appliquant un huis clos total du championnat pour apaiser les tensions qui existent dans le football au pays des Fennecs.

"Nous n'allons pas rester les bras croisés. La Ligue et la FAF vont prendre des mesures sérieuses." Ces propos,Mahfoud Kerbadj, le président de la Ligue de football professionnel, les a très vite appliqués. Moins de 72 heures après le véritable guet-apens dont ont été victimes les joueurs et membres de l'USM Alger, en déplacement à Saïda pour y affronter le MCS, l'instance dirigeante du football algérien a déjà commencé à sévir au niveau des sanctions. Réunie en comité extraordinaire, elle a infligé huit matchs à huis clos pour la formation Saidie. En plus de cette sanction, le MSC a été condamné à devoir disputer ses prochaines rencontres à domicile sur un terrain (...)

> Lire la suite