Missions UE en RDC: un policier belge et un général portugais aux commandes

12 octobre 2010 à 9h10 par La rédaction

KINSHASA (AFP)

Le commissaire divisionnaire belge Jean-Paul Rikir et le général portugais Antonio Martins ont été nommés chefs des missions de l'Union européenne d'assistance à la police et aux forces de sécurité en RD Congo, a-t-on appris mardi auprès de l'UE.

Le commissaire Rikir remplace à la tête de la mission Eupol en RDC le superintendant portugais Adilio Custodio, dont il était l'adjoint depuis novembre 2008, selon un communiqué de l'UE.

Le général Martins succède au général français Jean-Paul Michel, qui dirigeait depuis juillet 2008 la mission Eusec, dont l'officier portugais avait déjà fait partie en 2005.

Ces nominations interviennent après la décision prise fin septembre par l'Union européenne de prolonger le mandat de ces deux missions fortes chacune d'une cinquantaine d'experts européens qui ont leur quartier général à Kinshasa, avec des antennes dans l'est du pays.

Destinée à aider les autorités congolaises à réformer le secteur policier de la sécurité, en interaction avec la justice, Eupol a vu son mandat prolongé d'un an, jusqu'au 30 septembre 2011.

Cette mission a été mise en oeuvre en juillet 2007 dans la foulée d'une première mission plus limitée créée en 2005.Son mandat a été élargi en 2009 à la lutte contre les violences sexuelles, phénomène particulièrement grave en RDC.

Eusec dont le mandat a été prolongé de deux ans jusqu'au 30 septembre 2012, conseille depuis juin 2005 les Forces armées de la RDC (FARDC), notamment dans la formation de cadres ou en matière de gestion administrative, aidant à la mise en place d'une chaîne de paiement afin de s'assurer que les soldats reçoivent bien leurs salaires.

Une délégation de 35 membres du Comité politique et de sécurité de l'UE, conduite par l'ambassadeur belge Walter Stevens, est en RD Congo depuis samedi et jusqu'au 14 octobre, pour évaluer la situation sécuritaire et politique de la RDC.