Mozambique: 4 morts, 27 blessés dans des émeutes contre la vie chère

Par La rédaction

MAPUTO (AFP)

Quatre personnes ont été tuées par balles et 27 blessées au cours d'émeutes contre la vie chère mercredi à Maputo, a indiqué la police mozambicaine, qui a affirmé n'avoir toutefois tiré qu'avec des balles en caoutchouc contre les manifestants.

"Quatre personnes ont été tuées, 142 ont été arrêtées et 27 blessées, dont deux policiers", a indiqué à la presse le porte-parole de la police nationale mozambicaine, Pedro Cossa.Il a précisé qu'il s'agissait d'un bilan encore provisoire.

Les victimes ont été tuées par balles, a confirmé M. Cossa.Mais il a démenti les nombreux témoignages selon lesquels la police a fait usage de balles réelles, affirmant que "les policiers utilisent toujours des balles en caoutchouc".

Les violences ont éclaté au moment où des milliers de personnes étaient descendues dans les rues des faubourgs pauvres de la capitale pour protester contre de brutales hausses des prix du pétrole, du blé, du pain, de l'eau et de l'électricité.Les appels à manifester ont été relayés ces derniers jours par SMS.

65% des 20 millions de Mozambicains vit sous le seuil de pauvreté.