Mozambique: civils et forces de sécurité paniqués par l'intensification des attaques islamistes

AFRICA RADIO

20 février 2020 à 6h58 par AFP

Des colonnes de villageois tétanisés sur les routes, des multinationales gazières qui réclament des renforts militaires, des policiers "en panique" faute d'équipements: dans le nord du Mozambique, théâtre d'une insurrection islamiste depuis octobre 2017, les attaques se sont récemment intensifiées, semant la terreur.