Neuf policiers tués dans le nord-ouest du Nigeria

Par AFP

AFRICA RADIO

Un gang de voleurs de bétail a tué neuf policiers lors d'une fusillade dans l'Etat de Kebbi, dans le nord-ouest du Nigeria, a annoncé lundi la police à l'AFP.

Ces bandes armées, dont les membres sont communément appelés "bandits" dans cette région, terrorisent les populations dans le centre-ouest et le nord-ouest du Nigeria, pillant des villages, volant le bétail et menant des enlèvements de masse contre rançon. La police a répondu dimanche à un "appel de détresse" d'habitants du village de Makuku, dans le district de Sakaba, faisant état de la présence d'un groupe criminel venu dans la zone pour voler leur du bétail.Une fois sur les lieux, des échanges de coups de feu ont opposé la police aux bandits, a précisé le porte-parole de la police de l'Etat de Kebbi, Nafiu Abubakar."Nous avons perdu neuf policiers", a-t-il déclaré, ajoutant que le gang avait "infiltré" la zone depuis le Niger voisin ou depuis l'Etat de Zamfara, dans le nord-ouest du pays.Depuis plusieurs mois, ces bandits se livrent essentiellement à des kidnappings de masse visant les établissements scolaires : 730 enfants et adolescents ont été enlevés depuis le mois de décembre.Ces groupes agissent par appât du gain, et a priori sans motivation idéologique. Mais de nombreux experts ont mis en garde contre leur rapprochement avec des groupes jihadistes présents dans le nord-est du pays, à des centaines de kilomètres.